item Item : Wesla muwachahs _Disque06_FaceA_02

wait  Loading...
Property Value Unit
Title
Wesla muwachahs
Collector
Radiodiffusion Télévision Algérienne
Collection
1er Festival Algérien de la Musique Andalouse 1967
Recording date
Jan. 1, 1967 - Dec. 31, 1967
Access type
metadata

Geographic and cultural informations

Location
Algérie
Language
Arabe
Language (ISO norm)
Arabic
Population / social group
Tunisien
Ethnographic context

Musical informations

Number Composition Vernacular name Interprets
1 Orchestre Orchestre de la "Rachidia" de Tunis ; El Mahdi, Salah (direction)
1 Voix chantée : choeur mixte

Archiving data

Code
CNRSMH_E_2011_002_041_006_02
Item number
_Disque06_FaceA_02
Collector selection
0
Remarks
«Les extraits retenus pour cette anthologie groupent 5 morceaux différents, des "muwachahs" constituant un tout, c'est-à-dire une wesla ou nouba, débités dans le style et les règles qui viennent d'être analysés.
Accolés les uns aux autres, négligeant les rituelles transitions des koursis ou introductions instrumentales qui, dans les suites algériennes, par exemple, soulignent les séparations, marquent les étapes, annoncent les mouvements et les rythmes, (sauf lorsqu'on passe du nesraf au khlass), ces interprétations réservent, naturellement, à la partie vocale, au chant, le rôle le plus actif.
Dans le premier morceau "ma lune est apparue dans la belle parure", le choeur semble détailler , trait par trait, les séductions de la bien-aimée, avec une sorte d'admiration attentive et ravie, où se succèdent comme dans les chansons turques, les exclamations: "aman !, aman!"
Dans le second, d'un mouvement à peu près similaire. C'est une plainte qui s’exalte, avec une pondération relative. Puis au 3e morceau, "après la fuite de mon compagnon", le rythme, ternaire cette fois, devient plus vif. Un petit dialogue s'engage entre un soliste qui confie ses tourments et le choeur qui ponctue cette confidence de "ya la lan", bien scandés.
C'est alors que tout l'ensemble, s'enlève, fougueux. Retournant à des rythmes binaires, rapides, saccadés, haletants, il s'achemine irrésistiblement vers un final preste, délirant, et proclame la toute-puissance de Dieu, face au fragile destin de l'homme.» (cf. Verso de la pochette)
Last modification
Nov. 30, 2018, 12:18 p.m.

Technical data

Media type
Audio
Item size
237.7 MB