item Item : Musiques vocales juxtaposées lors de la grande fête bua' CD2_07

wait  Loading...
Property Value Unit

Dublin Core Metadata

ElementRefinement
Value
identifier 
http://archives.crem-cnrs.fr/items/17239
identifier 
CNRSMH_E_1998_017_001_002_07
type 
Sound
title 
Musiques vocales juxtaposées lors de la grande fête bua'
creator 
Rappoport, Dana
contributor 
Zemp, Hugo et al.
contributor 
ZEMP, HUGO
subject 
Ethnomusicology
subject 
Research
descriptionabstract
CD.II Asie / Indonésie "Lors de la grande fête bua' - rituel destiné à la fécondité globale -, deux chœurs exécutent simultanément un chant différent, les uns en face des autres. Alors que les chanteurs sont debout en rang, du côté des greniers à riz, les chanteuses sont assises sur un banc, du côté de la maison. Cette disposition manifeste une opposition entre la maison au sud, associée aux ancêtres et à l'élément féminin, et les greniers à riz au nord, associés aux divinités et à l'élément masculin (cf. schéma). Au centre de la cour, devant les chanteuses, est érigé un arbre factice auquel sont suspendus des morceaux de viande destinés aux divinités (sur la photo p. 60, à gauche). Les chants diffèrent par le texte et la hauteur des sons, mais ils appartiennent au même répertoire, appelé simbong "chute d'eau" pour les hommes et nani ou dandan "rang" pour les femmes. Ce répertoire se caractérise par deux parties vocales - un bourdon à l'unisson et une partie soliste ("la mère") qui brode à la seconde inférieure ou supérieure - et une structure en trois périodes : une tenue non mesurée sur une seule hauteur, puis l'énonciation syllabique du texte, quelquefois distendu, entrecoupée de tenues non mesurées et enfin, une clausule plus lente, appel au retour de l'énergie vitale. Le ou la soliste dirige les mouvements corporels par un signal sonore. Danse : Les chants sont caractérisés par une alternance entre rythmes mesurés et non mesurés. Les exécutants restent immobiles lorsque le rythme est non mesuré. Par contre, dès que des paroles sont prononcées, le chant devient plus rythmé et des mouvements de danse viennent alors souligner une pulsation naissante. L'esthétique de la danse, plutôt lente et retenue, diffère selon les sexes. Dans l'extrait choisi - enregistré lors d'une répétition - les hommes se tiennent debout en rang. Après une tenue non mesurée, ils énoncent le texte en s'accompagnant de figures de danse sur des périodes de douze temps : ils étendent le bras droit vers l'avant vers le haut puis le ramènent vers le corps. A chaque fois, ils placent un disque de bois - issu du chapeau de rizière - dans une direction, sur quatre temps, puis le tounnent alternativement sur la droite, puis sur la gauche. Ce disque est à la fois un outil chorégraphique et musical, car le claquement sonore - ici tous les quatre temps - ajoute du dynamisme aux passages mesurés. Il est également utilisé comme code pour annoncer aux chanteurs le début d'une figure chorégraphique (une avancée dans l'espace ou un nouvel alignement). La figure masculine la plus commune consiste à abaisser et à remonter alternativement le disque, la face interne dirigée vers le ciel, dans un mouvement de tamisage, peut-être issu de la gestuelle de l'orpaillage - autrefois, les Toraja trouvaient de l'or dans les rivières. Les femmes, quant à elles, inclinent chacune un long bâton posé verticalement, en le balançant à gauche puis à droite tous les deux temps, ou soulignent le rythme en entrechoquant un petit sac à bétel, rempli de pièces, sur ce bâton. Ensuite, à la fin d'un vers, elles ramènent le bâton au centre sur le bourdon non mesuré." Dana Rappoport, cf. pp. 60-61 du livret
publisher 
Le Chant du Monde, Paris
publisher 
CREM-CNRS
datecreated
1993-01-01T00:00:00Z
dateissued
1998-01-01T00:00:00Z
coveragespatial
Indonésie
coveragespatial
Asie du Sud-Est
coveragespatial
Asie
coveragespatial
Région de Baruppu', district de Rindingallo, île de Sulawesi (Célèbes)
rightslicense
Restreint (enregistrement édité)
rightsaccessRights
public
formatextent
00:02:23
formatmedium
CD-Livre
formatMIME type
audio/x-wav
relationisPartOf
http://archives.crem-cnrs.fr/collections/4710