Collection : Musiques du Vanuatu : Fêtes et mystères

1 item (View list)
Title
Musiques du Vanuatu : Fêtes et mystères
Depositor / contributor
Maison des Cultures du Monde
Document status
Published
Description
Les arts musicaux du Vanuatu sont peu connus en dehors de leur pays – qu’il s’agisse des instruments, des mélodies et des rythmes, des formes poétiques et stylistiques. Et pourtant, ces pratiques artistiques recèlent des trésors qui méritent d’être découverts.
Cet album tente de restituer les diverses atmosphères qui accompagnent les individus tout au long de leur vie : la nature et les musiques qu'elle inspire (guimbarde, jeux d'eau) ; la vie quotidienne au village avec ses berceuses, ses comptines enfantines, ses réjouissances : mariages, levées de deuil accompagnés de danses, de chants et de percussions, ses moments de délassement où l'on joue de l'arc musical, des sifflets en hoquet, où l'on chante des "titi", poèmes à danser à l’expression elliptique et aux images fortes, véritables fleurons de la littérature orale du Vanuatu.
À ce monde profane du village s'oppose celui des chefs et des Grands Hommes avec leurs cérémonies de prise de grade, dont la solennité est soulignée par les grands tambours à fente.
Enfin, le temps du mystère. Les initiés font revivre les ancêtres et les morts avec leur langage et leurs pouvoirs surnaturels : introduits par le vrombissement du rhombe, ce sont des voix étranges, des cris ponctués de tambours et de sonnailles, de longs gémissements.
Tous ces chants, toutes ces danses sont accompagnés d'un riche instrumentarium directement puisé dans la forêt : d’une feuille l'on fait des guimbardes et des rhombes ; des fruits séchés deviennent sonnailles ; telle épaisse racine est transformée en planche à percussion ; les troncs solides sont taillés en massifs tambours à fente ; et des bambous de toutes tailles deviennent tambours à fente, tubes pilonnants, flûtes ou sifflets… Les sons de ces instruments, ce sont les voix de la forêt qui résonnent jusqu’au village.
Recording context
Terrain
Recording period
1997 - 2010
Year published
2013
Access type
metadata
Corpus
Collection Inédit, Maison des Cultures du Monde [en cours de traitement]

Geographic and cultural informations

States / nations
Vanuatu
Populations / social groups

Legal notices

Recordist
François, Alexandre ; Stern, Monika
Publisher
Inédit, Maison des Cultures du Monde, Paris
Booklet author
François, Alexandre ; Stern, Monika
Publisher reference
W-260147
Legal rights
Restreint (enregistrement édité)

Archiving data

Code
CNRSMH_E_2013_032_001
Mode of acquisition
Don (de l'éditeur)
Record author
- Collecteur
Comments
Ces enregistrements réalisés sur le terrain entre 1997 et 2010 dans les îles Torres, Banks, Pentecôte, Ambae et Maewo par le linguiste Alexandre François (CNRS) et l'ethnomusicologue Monika Stern (CNRS).
Contenu du disque :
Jeux de la nature [pistes 1-2] — Danses pour une grande fête [3-16] — Promenade en forêt [17-23] - Les chants titi, poèmes à danser [24-29] - Hommage aux Grands Hommes [30-34] - Le grondement sourd des Ancêtres [35-41].
Record writer
Aude Julien
Last modification
April 13, 2016, 10:52 a.m.

Technical data

Estimated duration
01:19:39
Collection size
0 bytes
Number of components (medium / piece)
1
Number of items
1
Archive format
CD, Ø 12 cm, Stéréo

Related media

Media Preview
Title
Couverture du disque
Description
Les arts musicaux du Vanuatu sont peu connus en dehors de leur pays – qu’il s’agisse des instruments, des mélodies et des rythmes, des formes poétiques et stylistiques. Et pourtant, ces pratiques artistiques recèlent des trésors qui méritent d’être découverts.
Cet album tente de restituer les diverses atmosphères qui accompagnent les individus tout au long de leur vie : la nature et les musiques qu'elle inspire (guimbarde, jeux d'eau) ; la vie quotidienne au village avec ses berceuses, ses comptines enfantines, ses réjouissances : mariages, levées de deuil accompagnés de danses, de chants et de percussions, ses moments de délassement où l'on joue de l'arc musical, des sifflets en hoquet, où l'on chante des "titi", poèmes à danser à l’expression elliptique et aux images fortes, véritables fleurons de la littérature orale du Vanuatu.
À ce monde profane du village s'oppose celui des chefs et des Grands Hommes avec leurs cérémonies de prise de grade, dont la solennité est soulignée par les grands tambours à fente.
Enfin, le temps du mystère. Les initiés font revivre les ancêtres et les morts avec leur langage et leurs pouvoirs surnaturels : introduits par le vrombissement du rhombe, ce sont des voix étranges, des cris ponctués de tambours et de sonnailles, de longs gémissements.
Tous ces chants, toutes ces danses sont accompagnés d'un riche instrumentarium directement puisé dans la forêt : d’une feuille l'on fait des guimbardes et des rhombes ; des fruits séchés deviennent sonnailles ; telle épaisse racine est transformée en planche à percussion ; les troncs solides sont taillés en massifs tambours à fente ; et des bambous de toutes tailles deviennent tambours à fente, tubes pilonnants, flûtes ou sifflets… Les sons de ces instruments, ce sont les voix de la forêt qui résonnent jusqu’au village.
Credits
Maison des Cultures du Monde
Title
Livret du disque
Description
Credits
Maison des Cultures du Monde
Title
Ecoute en ligne
Description
Lecteur situé en bas de la page de présentation.
Consulté le 4 octobre 2013.
Credits
Maison des Cultures du Monde

Items

Title Digitized Recordist Location Year of recording Code
A renseigner Vanuatu CNRSMH_E_2013_032_001_01