Fonds : Fonds Christine Guillebaud

Title
Fonds Christine Guillebaud
Description
Enregistrements sonores et audiovisuelles inédits et édités collectés par C. Guillebaud en Inde depuis 1999, dans région du Kerala et du Tamilnadu (musiciens itinérants, danse, processions masquées, festivals), et sur la thématique des environnements sonores (anthropologie des MILieux SONores)
Code
CNRSMH_Guillebaud
Total available duration
62:31:52
Last modification
March 19, 2014, 9:02 a.m.

Related media

Media Preview
Title
Présentation des recherches de C. Guillebaud
Description
Extrait de la page membre du CREM-LESC :
Au croisement de l’anthropologie du sonore, des sound studies, et des recherches sur les ambiances, les travaux actuels de Christine Guillebaud interrogent le sonore ordinaire dans son contexte social de production et de perception. Ses enquêtes de terrain en Inde abordent les ambiances des espaces publics (gare, rue, lieux de culte…) afin d’en analyser les conditions techniques et sociales d’émergence, les formes et tonalités, l' efficacité propre ou encore les théories locales dont elles font l’objet. L’approche pragmatiste et écologique est privilégiée et une attention particulière est donnée à la restitution sensible de la recherche, par le montage sonore et audiovisuel. Elle travaille également sur les politiques de gestion du bruit et de la pollution sonore en Inde, à partir d’une analyse située des controverses et des programmes de sensibilisation et de médiation. En 2011, Ch. Guillebaud crée le collectif MILSON « Pour une anthropologie des MILieux SONores » (http://milson.fr), plateforme de recherche et de collaboration avec des artistes, acousticiens, et musicologues, et qui co-produit des séries thématiques de montages sonores pour la radio.

Christine Guillebaud a travaillé auparavant sur les processus de création musicale, la multimodalité, les savoirs dansés, la propriété intellectuelle, l’enracinement de projets politiques par la musique, ou encore l’humour sonore. Elle est l’auteur du livre Le chants des serpents. Musiciens itinérants du Kerala (CNRS, 2008), primé par l’Académie Charles Cros et éditrice de l’ouvrage Toward an Anthropology of Ambient Sound (Routledge, 2017). Elle a également co-édité les numéros de revue La Musique n’a pas d’auteur (Gradhiva, 2010) et Notes d’humour (Cahiers d’ethnomusicologie, 2013). Elle coordonne enfin le programme POLIMUS « Musiques et politiques mémorielles » du Laboratoire d’excellence « Passés dans le Présent », dédié à l’étude située des narrations du passé et des reconstitutions musicales.

Suivi d'une liste détaillée des publications principales (avec accès en ligne aux publications le cas échéant)
Consulté le 15 janvier 2019
Credits
Title
Program MILSON: Anthropology of Ambient Sound
Description
MILSON – Anthropology of Ambient Sound
France, Centre de Recherche en Ethnomusicologie, Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC, CNRS/University Paris-Nanterre)

The MILSON program gathers anthropologists and artists who do consider ambient sound in its sociocultural context of production and perception. Studies dedicated to sound emerged in different disciplines: musicology, architecture and urbanism, ethnomusicology, acoustics and psychology, history as well as computer sciences. Though the study of ethnographic cases, MILSON take into account the heritage of such disciplines, while seeking to identify the anthropological stakes of ambient sounds. It explores the complexity of « sound milieux » in particular such as sonic productions in public areas, places of worship, stations etc. implying complex sound perception process and revealing spatial peculiarities. The program is an attempt for understanding their formal complexity, dynamics, and their social and cultural settings. On the basis of fieldwork investigations carried out in different cultural contexts, the program explores various modalities of social life constructs. Moreover, this project innovates by relating ethnographic studies, theoretical debate, technical digital tools and multimedia productions. MILSON is a program developped at the Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC/ UMR 7186 CNRS – University of Paris Nanterre).
Head: Christine Guillebaud
Credits
Guillebaud, Christine
Title
Entretien avec C. Guillebaud sur le goût musical (vidéo en ligne)
Description
Entrevue réalisée avec Christine Guillebaud sur la question du goût musical lors du colloque en esthétique musicale présenté à la Faculté de musique de l'Université de Montréal du 28 février au 2 mars 2013.
Credits
OICRM
Title
Entretien avec C. Guillebaud sur les ambiances sonores (vidéo en ligne)
Description
Entrevue réalisée avec Christine Guillebaud sur le thème des ambiances sonores réalisés par le Réseau International Ambiances qui fédère et impulse des travaux en matière d’ambiances architecturales et urbaines.
Credits
Ambiances

Corpus

Title Digitized Description Code
Guillebaud, Inde, audio
Enregistrements sonores de terrain (inédits et édités) collectés par C. Guillebaud en Inde depuis 1999. CNRSMH_Guillebaud_001
Guillebaud, Inde, vidéo
Enregistrements audiovisuelles collectés par C. Guillebaud en Inde CNRSMH_Guillebaud_002
Guillebaud, Inde, Kaikkottukali
Enregistrements inédits et édités sur la danse Kaikkottukali collectés par C. Guillebaud en Inde depuis 2004 CNRSMH_Guillebaud_003
Guillebaud, Inde, Milieux sonores
Enregistrements inédits et édités sur les milieux sonores collectés par C. Guillebaud en Inde depuis 2004 Ajouter en édité : 1 collection communication/mediation scientifique 1 collection pour captation du colloque "le son pris aux mots" (audio + vidéo) CNRSMH_Guillebaud_004
Projet MILSON
MILSON – Pour une anthropologie des MILieux SONores France, Centre de Recherche en Ethnomusicologie, Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC, CNRS/Université Paris-Nanterre) Le programme MILSON regroupe anthropologues et artistes qui envisagent le sonore ambiant dans son contexte socioculturel de production et de perception. Il réfléchit aux confins généralement attribués au sonore et explore des objets tels que les productions vocales dans les espaces publics ou d’autres modes d’interactions sonores observables sur les marchés, dans les îlots de quartiers, les lieux de culte, les gares. Il aborde ces sites comme de véritables dispositifs d’interaction sociale qui impliquent des processus de perception sonore et des découpages singuliers de l’espace. En s’appuyant sur les acquis d’autres disciplines (acoustique, architecture et urbanisme, histoire, linguistique, art, informatique), il interroge certaines modalités de construction sensible de la vie sociale sur la base d’enquêtes de terrain effectuées en différents contextes culturels. Il allie de manière raisonnée enquêtes ethnographiques, réflexion théorique, développement d’outils méthodologiques et réalisations multimédia. CNRSMH_MILSON