Corpus : Gaisseau, Papouasie Nouvelle Guinée, Années à préciser (1954, 1957 ou 1959 ?)

Title
Gaisseau, Papouasie Nouvelle Guinée, Années à préciser (1954, 1957 ou 1959 ?)
Description
Enregistrements sonores inédits effectués par l'explorateur et réalisateur français Pierre Dominique Gaisseau lors de la première traversée de la Papouasie Nouvelle Guinée en 1959-1960. Cette expédition a permis le tournage du film "Le Ciel et la Boue", Oscar du meilleur documentaire en 1961.
Code
CNRSMH_Gaisseau_004
Recording year (from)
1959
Recording year (until)
1960
Total available duration
00:29:48
Fonds
Fonds Pierre-Dominique Gaisseau
Last modification
Sept. 28, 2012, 9:34 a.m.

Related media

Media Preview
Title
Emission "Sur la carte du monde : une tache blanche en moins..." du 3 juin 1960
Description
Interview de Pierre-Dominique GAISSEAU, à propos de sa récente traversée de la Nouvelle Guinée, région du monde jusque-là inexplorée. Il raconte l'expédition en commentant les images qu'il en a rapporté.
Credits
INA
Title
Présentation du film "le ciel et la boue"
Description
En 1959-1960, l'expédition franco-hollandaise organisée par Pierre-Dominique Gaisseau avec l'aide de Gérard Delloye réussit la première traversée sud-nord de l'île de Nouvelle-Guinée, dans sa partie alors sous contrôle des Pays-Bas. L'expédition est financée notamment par un film tourné en 35 mm. Ils passent 3 mois à visiter les tribus Asmat, avec l'aide d'un missionnaire catholique qui les y introduit, puis ils se lancent à l'assaut de la cordillère centrale en remontant le fleuve Steenboom, un affluent de l'Eilanden. Ils réalisent alors le premier contact avec les Papous des montagnes qui peuplent cette vallée, et utilisent toujours des haches de pierre, qu'ils appellent « pygmées » en raison de leur petite taille, puis avec leurs cousins de l'autre côté du col, les Eipomek.
Consulté le 14 avril 2016.
Credits

Collections

Title Digitized Description Code
Expédition en Nouvelle Guinée, 1959-1960
Enregistrements sonores inédits effectuées en 1959-1960 lors de l'expédition franco-hollandaise organisée par Pierre-Dominique Gaisseau avec l'aide de Gérard Delloye qui réussit la première traversée sud-nord de l'île de Nouvelle-Guinée, dans sa partie alors sous contrôle des Pays-Bas. L'expédition est financée notamment par un film tourné en 35 mm : le ciel et la boue, Oscar du meilleur film documentaire en 1961. Ils passent 3 mois à visiter les tribus Asmat, avec l'aide d'un missionnaire catholique qui les y introduit, puis ils se lancent à l'assaut de la cordillère centrale en remontant le fleuve Steenboom, un affluent de l'Eilanden. Ils réalisent alors le premier contact avec les Papous des montagnes qui peuplent cette vallée, et utilisent toujours des haches de pierre, qu'ils appellent « pygmées » en raison de leur petite taille, puis avec leurs cousins de l'autre côté du col, les Eipomek. CNRSMH_I_1968_015