Corpus : UZBEKISTAN (collecte J.During)

Title
UZBEKISTAN (collecte J.During)
Description
Comporte les sections suivantes :
—Chant classique (incluant un corpus de Berta Davidova). —Chants soufis et religieux; —Pièces instrumentales classiques;—Maîtres du dotar;— Chants et instruments du Khorazm; —Chant et instruments des bardes Qaraqalpak; — Chant et répertoire instrumental des bardes uzbeks; —Chants de Boukhara; —Répertoire de Farhod Qori Halimov (Samarkand).
Code
CNRSMH_During_007
Recording year (from)
1970
Recording year (until)
2019
Total available duration
29:55:58
Fonds
Fonds Jean During (en cours de traitement)

Collections

Title Digitized Description Code
Uzbekistan. Chant et tanbur par Farhod Qori Halimov
Sélection d'enregistrements de Farhod Qori Halimov, maître tadjik de Samarqand, tenant du style ancien pré-soviétique, grâce au soutien du Fonds Suisse de Développement. Certains chants en persan ont été publiés chez OCORA. L'accompagnement au dotar est assuré par Gozal Muminova, et au dayra par Toraqul Toraqulov. Les enregistrements de S. Khudoberdivev sont réalisés lors de performances publiques. CNRSMH_E_2012_016_001
Uzbekistan. Ouzbékistan. Chants dévotionels et soufis. J. During, 2001-2003
Chants dévotionels et soufis ouzbeks (Namangan, Ferghana, Ouzbékistan) avec plusieurs chanteurs solistes et instrumentistes. Les instrumentistes des enregistrements de chants religieux ou soufi de Namangan en 2001 et /ou 2003 furent généralement parmi les suivants : Rustamjôn/Rustam-hâji Numanov (chant en duo, dutôr et tôr), Qôsimjôn Rahmatov : nay. Fakhridin Sarimsakov : ghijak. Gopir Nasimov : dôyra, dutôr. Abdurahim Hamidov : dutôr CNRSMH_I_2009_006
Uzbekistan. Masters of the dotar
Enregistrements audio de Jean During : - Abdurahim Hamidov, Shuhrat Razzaqov, (dutôr, tanbur), Tachkent, 1997. - Abdurahim HAMIDOV, Shuhrat RAZZAQOV, Turgun ALIMATOV, Tachkent, 2001-2, (Réalisé avec le soutien de l'AgaKhan Music Initiative in Central Asian, saisi aussi en vidéo et monté par Bertrand Daugeron, mais non publié). -Gozal MUMINOVA, 2005, 2018. N.B : dotar = dotâr = dutar = dutor = dowtar, selon les langues et les translittérations. Pour simplifier, on a opté pour dotar dans tous les corpus. CNRSMH_I_2009_007
Uzbekistan. Bardes bakhshi. Collecte J. During
Les bakhshi d'ethnie Qongrat et Barlas des régions de Surkhandarya et Qashqadarya chantent la grande épopée d'Alpamysh, et des courts poèmes (terme), en s'accompagnant au dombra, petit luth à deux cordes sans frettes. Ils se distinguent des chanteurs courants par leur timbre de voix hyper nasale et riche en harmoniques. CNRSMH_I_2020_025
Uzbekistan. Bardes bakhshi. Répertoire instrumental au dombra (+kuu guimbarde). Collecte J.During
Kuu ou noma (pièces) joués uniquement au dombra (petit luth sans frettes à deux cordes) par les bardes bakhshi ouzbeks (ethnie Qongrat). et éventuellement par des amateurs ouzbeks (et parfois tadjiks) dans les provinces de Surkhandarya et Qashqadarya. Avant de se lancer dans le chant des épopées (Alpamysh et autre) l'élève bakhshi doit apprendre une trentaine de kuu ou noma instrumentaux pour acquérir la maîtrise du dombra, ce qui prend quelques années. Les kuu de guimbarde (instrument rare) ne font pas partie du répertoire des bakhshi, mais appartiennent à la même culture. CNRSMH_I_2020_026
Uzbekistan. Répertoire vocal classique. collecte J. During,
On distingue : - compositions anonymes intégrées à l'une des Suite des 6 maqams (Shashmaqom) ;-compositions classiques hors maqam dont l'auteur est le plus souvent connu (khalqi klasiki) ; - les chansons semi-clasiiques (khalqi) ; -les chansons légères (qoshiq, tarana, lapar). Le dossier Uzbekistan inclut des chants en tajik-persan, notamment de Bukhara et Samarkand, de même que des chansons ouzbek chantées par des artistes de nationalité tajik. Les airs chantés par Berta Davidova sont jusqu'au n° 27 tirés du Shashmaqom, les autres étant des chansons classiques et khalqi pour la plupart composées au 20ème siècle. CNRSMH_I_2020_027
Uzbekistan. Répertoire instrumental classique. Collecte J. During
Ghulomjon Hojikulov était à son époque le meilleur joueur de ghijak (en fait un violon tenu verticalement). Les extraits de son répertoire, présentés ici ont été filmés simultanément à l'enregistrement audio. Ari Babaknanov, né en 1934, petit fils de Levicha (le chanteur favori du dernier émir de Bukhara) est un maître respecté, héritier de la tradition du maqam de Bukhara. Il vit maintenant en Allemagne. CNRSMH_I_2020_028
Uzbekistan, Khorazm, collecte J. During,
Séances d'enregistrement avec des musiciens professionnels interprétant des chansons classiques ou tirées du maqam de Khorazm, ainsi que des chansons légères. Le maqom Rast A & B est un enregistrement officiel inédit. CNRSMH_I_2020_029
Uzbekistan, Bukhara. Collecte J. During
Culture musicale Tadjik spécifique de Boukhara, avec parfois des éléments ouzbeks CNRSMH_I_2020_030