item Item : Chants du répertoire masculin collectif, exécutés en petite formation et non dansés : Chant de dooynorgol puis chant de wasturuuwol dooynorgol _CD n°3, plage 1

wait  Loading...
Property Value Unit
Title
Chants du répertoire masculin collectif, exécutés en petite formation et non dansés : Chant de dooynorgol puis chant de wasturuuwol dooynorgol
Collector
Loncke, Sandrine
Collection
Niger : Peuls WoDaaBe (dits Bororos), missions S. Loncke 1997-98
Recording date
Nov. 1, 1998 - Nov. 30, 1998
Access type
full

Geographic and cultural informations

Location
Niger
Location details
Azawak, puits de Girmaawa
Language
Peule
Population / social group
Peuls bororos
Ethnographic context
Notes de Sandrine Loncke :
Enregistrement en contexte de cérémonie interlignagère entre le lignage des Gojanko'en et des Bii Korony'en.

Keywords
Amour, Veillée

Musical informations

Vernacular style
Jeldugol
Number Composition Vernacular name Interprets
Voix chantée : solo d'homme Homme du lignage des Gojanko'en

Archiving data

Code
CNRSMH_I_2000_005_004_01
Original code
BM.2000.005.001/17:03-01
Item number
_CD n°3, plage 1
Creator reference
DAT 2
Remarks
Notes de Sandrine Loncke :
Dans le cadre des cérémonies, en fin de journée-, les hommes aiment à chanter la partie de bara de leur "chant de marque" (jeldugol), assis autour de petits feux. En petite formation, cette partie comprend en outre une version "développée" au sein de laquelle les chanteurs rivalisent de variations individuelles : une telle forme d'interprétation est dite waasturuuwol, ou "le chant par lequel on se vante".
En contexte de rencontres interlignagères comme c’est le cas ici, cette modalité d’exécution du bara est perçue comme un appel aux femmes de lignages adverses que l’on désire séduire et, éventuellement, épouser en mariage teegal (mariage par enlèvement).
Ici, versions simple et développée sont enchaînées sans transition par le chanteur.
Last modification
July 31, 2014, 2:58 p.m.

Technical data

Media type
Audio
Item size
24.0 MB